Historique

IMG_0786

Établi au centre des Monts d’or, le village de Poleymieux a été le témoin d’un passé riche en évènements et en personnages célèbres dont on trouve encore la trace au travers d’un patrimoine exceptionnel.


 

Les origines de la commune :

Le peuplement du Mont d’or est très ancien. Dès l’époque préhistorique, des peuplades vécurent dans nos montagnes : des haches de pierres taillées, des pointes de flèches en silex, des poinçons en os ont été découverts. Il dut y avoir, au pied de la dent du Mont Thou, près des pentes du Narcel, une agglomération celtique, plus tard occupée par un poste romain. Une autre station a été repérée sur la face méridionale du Mont Thou, avec des vestiges plus nombreux encore des successeurs romains : poteries, monnaies…

Le site du hameau de l’Ancienne Église étant exactement le même, il est vraisemblable qu’au camp celte, dut succéder un poste romain, avec plus haut, sur la crête de Garenne, la tour de guet appelée plus tard ” Tour des QuatreVents ” et aujourd’hui ” le Pavillon “, d’où, à 500 mètres d’altitude, on aperçoit toute la vallée de la Saône, de Saint-Germain au Mont d’or jusqu’à Belleville et même Mâcon.

Le nom même Mont d’or, qui devait s’orthographier ” Dore “, vient du celte : ” Dwr Dour, Dore ” (eau) : c’est donc le massif des sources, qui toues collectées au passage, formèrent le premier aqueduc romain.

Bien d’autres noms celtes se retrouvent à Poleymieux : le Mont Verdun (de ” montagne la plus élevée ” : 625 mètres), la Garenne, le Nant (du gaulois ” nantos ” : ravin ou torrent), la Combe (vallon), En Borde (construction en bois). Le terme de ” chirats “, employé pour designer les amas de pierres extraites des champs défrichés, viendrait du gaulois ” chair ” ou pierre.

Le Mont Thou est peut-être la montagne des ” Toux ” ou chênes, mais plutôt celle vouée à Eut ” ou ” Tout “, nom d’une divinité gauloise devenue ” Teutalès, ” Toutiorix “, surnom d’Apollon. Il est donc probable que les conquérants romains s’installèrent sur les sommets de Poleymieux, ils y trouvèrent une statue de ce dieux gaulois qu’ils assimilaient à Apollon, en latin : ” Podempniacus ” ou ” Polemniacus ” ; de là, par déformation : ” Polemnieux ” ou ” polemmieux “, plus facile à prononcer.

Le nom de la commune aurait ainsi la même origine que Poligny, Polignac… et que Pollionnay, qui se trouve aussi au pied d’une montagne dédiée à Apollon et à l’origine de l’acqueduc romain des Monts du Lyonnais.

156-703 Exam-PDF 500-258 IT-Exam HC-035-610-ENU Exam C2150-196 IT-Exam 400-051 Dumps BCP-211 Certification P2050-004 Dumps 820-424 VCE 642-383 IT-Exam HP5-H03D VCE C2040-924 Exam-PDF P2050-030 Dumps C_BOSUP_90 VCE 4H0-435 Exam 9A0-385 VCE 920-469 PDF 010-020 Certification 1Z0-133 PDF NS0-505 Exam-PDF HC-261-ENU VCE MOS-O2K Certification 000-934 Dumps 1Z0-206 PDF 000-169 VCE HC-035-231-ENU Dumps GB0-183-ENGLISH PDF NS0-AS3 VCE RV0-100 Dumps 0B0-104 Certification HC-012-311-CN Dumps CSMP-001 IT-Exam HP2-GHI Exam-PDF 920-021 Study-Guide 300-470 VCE 299-01 Exam-PDF 500-202 Exam-PDF 050-RSAENVSL2-01 Exam-PDF BCP-811 Study-Guide 650-331 Certification 1Z0-869 Exam-PDF 117-101 Study-Guide C_TSCM42_60 Exam-PDF 0B0-410 Study-Guide AND-402 Exam 000-277 Exam-PDF 1Z1-048 Certification OSDBG-01 VCE 000-274 Exam-PDF HP2-E43 IT-Exam ICYB Exam HP0-M203P Certification 70-467J VCE